Après une chirurgie parodontale mineure (ex. : curetage radiculaire)

Après une chirurgie parodontale mineure (ex. : curetage radiculaire)

Afin d’éviter les brûlures ou morsures, attendre que l’anesthésie disparaisse avant de manger. Au cours des premières 48 heures, ne consommer que des aliments tièdes et mous  (ex. : yogourt, pâtes, soupe ou omelette) jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise de mastiquer normalement. Aussi, vous limiter uniquement à des activités physiques calmes, qui n’exige aucun effort cardiovasculaire.

Il est normal de ressentir de l’inconfort pendant quelques jours suite à la chirurgie. Il ne suffit que de prendre la médication prescrite contre la douleur dès la sortie de la clinique. Si prescrit, appliquer des glaçons à intervalles de 30 minutes pendant les 12 premières heures suivant la chirurgie afin de réduire l’enflure et la douleur. Si des antibiotiques vous ont été prescrits, il est important de les prendre conformément chaque jour et ce, jusqu’à la fin de l’ordonnance. Même si vous vous sentez mieux, vous devez continuer de prendre la médication jusqu’au dernier comprimé.

24 heures après l’intervention, la bouche doit être rincée trois fois par jour à l’aide du rince-bouche prescrit « Péridex ». Ensuite, entreprendre graduellement l’hygiène buccale usuelle, soit en brossant doucement avec de l’eau la deuxième journée et en recommençant le brossage régulier et l’utilisation de la soie dentaire après 48 heures.

Un léger saignement le jour de la chirurgie est fréquent et possible les jours suivants. Cependant, si les saignements persistent ou deviennent plus abondants, il suffit d’appliquer une pression ferme et uniforme pendant une trentaines de minutes sur la zone endolorie à l’aide d’une compresse propre. Les sutures sont résorbables et disparaîtront d’elles-mêmes de cinq à dix jours suite à l’intervention.

Une semaine après le traitement, nous vous reverrons pour un examen de contrôle. Toutefois, si vous aviez entre-temps des questions ou des inquiétudes relatives à votre guérison, nous vous invitons à téléphoner à la clinique.